Au nom de la Liberté de la presse et de mon portefeuille !

Citizen Kane

Matthieu Pigasse (Banque Lazard et les Inrockuptibles), Pierre BERGE (Mariage pour Tous, Act’Up, LGBT, Femens, Viila Majorelle à Marrakech), Xavier NIEL (Free adsl, Free Mobile)

En 1984, pour faire échec aux ambitions de Robert Hersant de regrouper de grands titres de presse du sud-est de la France au sein du groupe qu’il avait crée (Le Progrès de Lyon + Le Dauphiné Libéré), la gauche hystérique des ayatollahs marxistes vota une loi anticoncentrationnaire (dite loi anti-Hersant) au nom de la liberté et de la pluralité de la presse pour interdire le cumul des grands titres dans un même groupe et prévoyant de lourdes sanctions pour qui violerait ce principe ; comme elle violait le principe de rétroactivité, elle fut largement sanctionnée par le Conseil Constitutionnel dans ses articles les plus agressifs, vidée de sa substance et rapidement obsolète tant elle était retrograde dans le monde tel qu’il se dessinait déjà.
Aujourd’hui, nous pouvons constater que lorsque ce groupe financier est de gauche (« BNP » en l’occurence : Berge – Niel – Pigasse) et au service exclusif des intérêts du pouvoir en place, plus de principes, plus de loi, plus dé dénonciation des concentrations !.
Pierre BERGE et ses « boys », déjà propriétaires de nombreux titres qui servent fidèlement la politique de « ZIZI RIDER » et protègent sa « vie privée », autant qu’ils étaient infâmes avec son prédécesseur aussi bien attaqué sur son physique et notamment sa taille (pourtant la même que celle de Flanby !), que ses déboires conjugaux, viennent en effet de s’emparer du NOUVEL OBSERVATEUR, en sus de tous les titres du groupe LE MONDE et de la Presse LGBT !

  • Pierre BERGE tout le monde le connait : avant de mourir, il exige que le gouvernement impose aux écoliers la « théorie des genres » et que HOLLANDE , en rémunération de ses services, impose au pays pour le bénéfice de la seule cause qui lui tienne à coeur, celle des homosexuels, la GESTATION POUR AUTRUI et la PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ;
  • PIGASSE, de la BANQUE LAZARD, est le créateur et propriétaire des INROCKUPTIBLES, la bible des bobos ; par ailleurs, an nom de la Banque LAZARD, il traite des contrats de conseil passés avec le Ministère des Finances, donc est rémunéré avec l’argent public ;
  • Xavier NIEL, le créateur et propriétaire du groupe de télécommunication FREE, ces acquisitions lui sont très favorables pour l’octroi par le gouvernement des fréquences indispensables aux téléphonies mobiles 3G et 4G, et lui garantissent l’impunité pour ses méthodes de vente très agressives, dénoncées par ses concurrents comme une atteinte aux principes de libre concurrence.

Tout le monde y trouve son compte, sauf la libre information du citoyen et le contribuable bien sûr. Vous ne croyez tout de même pas qu’ils font investir à fonds perdus dans des organes de presse de gauche aux déficits abyssaux pour simplement complaire à Bozzo-le-Clown, leur obligé ?

Même chez les affairiste de gauche, les affaires sont les affaires !