Au nom de la Liberté de la presse et de mon portefeuille !

En 1984, pour faire échec aux ambitions de Robert Hersant de regrouper de grands titres de presse du sud-est de la France au sein du groupe qu’il avait crée (Le Progrès de Lyon + Le Dauphiné Libéré), la gauche hystérique des ayatollahs marxistes vota une loi anticoncentrationnaire (dite loi anti-Hersant) au nom de la liberté la suite…