Dans l’enfer des Caraïbes …

Dans un ambiance euphorique liée à un rebond économique miraculeux de l’économie française, dont le PIB a connu une progression de 0,6% au-cours du premier trimestre 2015 du fait de causes exogènes telles la chute continue de l’euro face au dollar, pilotée par la BCE depuis Francfort, (sa valeur d’1€40 pour 1 $, est progressivement la suite…