Gay Games de PARIS 2018

Les GAY GAMES de PARIS, arrachés de haute lutte par les groupes de pression et les associations d’agitation-provocation LGBT financés par Pierre BERGER et regroupés autour du Maire de Paris, Anne HIDALGO ; de l’ancien Président du Conseil Régional d’Ile-de-France Jean-Paul HUCHON et de la première ministre des sports du gouvernement AYRAULT, Valérie FOURNEYRON, qui la suite…


Sandrine Mazetier, ou « La folie des grandeurs »

Molière nous enchante à jamais avec ses « Précieuses Ridicules »,  mettant en scène avec humour et tendresse cette révolution parisianiste élitaire et mondaine, accomplie par les premières féministes issues des rangs de la haute aristocratie, méprisantes et arrogantes pour le commun des mortels qui menèrent entre 1650 et 1660 depuis les « ruelles » de leurs chambres à coucher, avec les « bobos » de l’époque (écrivains et beaux la suite…


De la discrimination positive : à Paris, seuls les « gays » auront leurs Jeux ! Les autres les paieront …

Dès 2012, Anne Hidalgo, Première adjointe au Maire de Paris Bertrand 1er, soutenait très activement la candidature de la ville à l’organisation des « gay games 2018 », jeux communautaires réservés aux membres du lobby LGBT.

Après la décision favorable à Paris délivrée par l’Internationale Gay, elle se fendait en octobre 2013 d’un communiqué repris dans toute la Presse, accompagné la suite…


Anne Hidalgo tient ses promesses : généreux élan de solidarité envers un « sans bureau » !

Bertrand DELANOE obtient l’aumône d’un Bureau et d’un Secrétariat particulier à la Mairie de Paris !

 » Si le nez de Cléopâtre eut été plus court, la face du monde en aurait été changée  » – Blaise Pascal
Eut-il été hétérosexuel, le nouveau caprice de Bertrand 1er d’exiger un bureau personnel à la Mairie de Paris, avec mobilier national , la suite…